Environnement

Carte postale de Tchernobyl, 28 ans après

Tchernobyl

Certaines tragédies ne se terminent jamais. Demandez aux gens de vous nommer un accident nucléaire majeur et ils vous parleront sans doute de Fukushima au Japon voilà 3 ans. La catastrophe nucléaire de Tchernobyl a eu lieu voilà 28 ans, mais les conséquences catastrophiques sont toujours d’actualité. A l’échelle de l’homme, les radiations sont éternelles. Tchernobyl restent un des endroits les plus dangereux de la planète.

Après l’explosion en 1986, les soviétiques ont construit un sarcophage de béton primitif pour couvrir le réacteur en fusion. Mais il n’avait pas été construit pour durer et ça n’a effectivement pas été le cas. Le problème est que le réacteur de Tchernobyl est toujours suffisamment radioactif pour provoquer une contamination à grande échelle. Aussi dans les 5 dernières années, un gigantesque projet a été lancé, visant à sceller définitivement le réacteur. Cette structure massive en forme d’arche (visible au loin sur la photos ci-dessus) a demandé un effort d’ingénierie incroyable, où plus de 40 pays sont intervenus pour le financement.

Danny Cooke a une l’occasion d’un reportage de CBS a eu l’occasion de visiter les ruines de Tchernobyl. Il nous envoie sa carte postale d’Ukraine.

Pour en savoir plus sur le processus de construction de l’arche :

 

Laissez un commentaire

Envoyer à un ami