Environnement

L’arbre à vent : l’éolienne de demain

Arbre à vent

L’homme a toujours été inspiré par la nature pour créer de nouvelles technologies écologiques. Il en est une qui pourrait nous aider à vivre en respectant la nature, tout en répondant en partie à nos besoins énergétiques : l’arbre à vent.

L’arbre à vent : produire de l’électricité avec plus d’élégance.

L’arbre à vent est un nouveau système de production d’électricité.  Il est constitué d’un tronc en acier de 8 m à 12 m de haut et d’approximativement 80 feuilles plastiques tournantes qui fonctionnent comme de mini-éoliennes. L’avantage majeur de l’arbre à vent est qu’il nécessite très peu de vent pour fonctionner. Les feuilles de l’arbre se mettent à tourner avec une vitesse du vent de 2 mètres par seconde, alors qu’il faut 4 mètres par seconde pour une éolienne classique.

Sa puissance de 3 à 4 kW permet de répondre aux besoins électriques, hors chauffage, d’un foyer de 4 personnes. En rajoutant des feuilles, la puissance peut être augmentée.

L’arbre à vent a une durée de vie théorique de 25 ans. Contrairement à l’éolienne, si une feuille est en panne, la production est maintenue car les autres continuent de tourner.

Cet arbre stylisé, esthétique et écologique peut être implanté n’importe où, en ville, à la campagne ou dans votre jardin.

Arbre à vent en milieu urbain

Arbre à vent en milieu urbain

Du fait de sa petite taille, l’arbre à vent résiste bien aux tempêtes et n’a pas besoin de permis de construire pour être installé. Son silence est remarquable et très apprécié des particuliers qui pensent en installer un dans leur jardin. Ce silence est rendu possible par l’axe vertical des feuilles et par une technologie de turbines sans engrenages.

Les feuilles de l'arbre à vent sont indépendantes les unes des autres

Les feuilles de l’arbre à vent sont indépendantes les unes des autres

Le créateur, Jérôme Michaud-Larivière, précise qu’il projette de proposer des modèles en bois. Il veut son arbre esthétique, élégant, le plus discret possible et peu encombrant. L’entreprise française NewWind qui les commercialise est implantée à Paris et les ateliers sont situés en Bretagne, à Tregueux.

Bref, vous l’aurez compris, l’arbre à vent a une multitude d’avantages qui n’ont pas laissé de bois certaines collectivités qui le testent déjà. Le premier exemplaire a été inauguré en Avril 2014, en Bretagne, au Parc du Radôme à Pleumeur-Bodou. Depuis, 21 arbres ont été commandés par des collectivités locales et grandes entreprises. Un arbre à vent sera exposé à Paris, place de la Concorde de mars à mai 2015.

L'arbre à vent qui sera exposé place de La Concorde à Paris dès Mars 2015

L’arbre à vent qui sera exposé place de La Concorde à Paris dès Mars 2015

Le coût de l’arbre à vent reste pour le moment assez élevé. Comptez environ  25.000€. Mais quand on y réfléchit bien, « c’est le prix d’une belle voiture » me dit mon fils  devant cet embarras et « beaucoup n’hésitent pas à acheter une voiture neuve !« . Devant cet argument sensé d’un ado de 15 ans, j’espère que l’arbre à vent prendra un bon départ. Sa commercialisation démarre en janvier 2015.

L'arbre à vent peut être esthétique dans un jardin

L’arbre à vent peut être esthétique dans un jardin

N’hésitez pas a aller visiter la page Facebook de l’arbre à vent.

Crédits photo : NewWind

 

1 commentaire

Laissez un commentaire

Send this to a friend