Sciences et Culture

Apophis : un astéroïde qui frolera la Terre en 2036

Astéroïde géocroiseur Apophis

Apophis est un astéroïde de 300 mètres de long pour une masse de 27 millions de tonnes, essentiellement constitué de fer. Depuis sa découverte en 2004, cet astéroïde géocroiseur est particulièrement surveillé par la communauté scientifique. En effet sa trajectoire le fera passer extrêmement près de la Terre en 2036.

Apophis : le Dieu égyptien du mal et la destruction qui habitait dans les ténèbres éternelles …  Lors de sa découverte en 2004, on estimait alors que cet astéroïde avait 2.7 % de chance de heurter la Terre en 2029. Un risque de 4 sur 10 dans l’échelle de Turin qui évalue la gravité des risques d’impact des géocroiseurs. Ce fut un cas unique.

Selon la Planetary Society, si le géocroiseur venait à percuter l’océan un tsunami gigantesque de plus de 150 mètres de haut pourrait être formé. Un impact sur la terre ferme pourrait provoquer un hiver d’impact de plusieurs mois, au moins dans l’hémisphère touché. L’énergie de l’impact dégagerait une énergie équivalente à celle de 34.000 bombes comme celle qui fut larguée sur Hiroshima.

Astéroïde géocroiseur Apophis

Astéroïde géocroiseur Apophis, Vue d’artiste

Depuis, les calculs se sont affinés pour Aphophis. Il passera bien prêt de la Terre le 13 avril 2029, mais à une distance raisonnable. Par contre il repassera prêt de la Terre en avril 2036. La probabilité a été abaissée à 1 chance sur 5560 en octobre 2005; puis à 1 chance sur 45000 en mai 2008.

Finalement, les derniers calculs réalisés le 7 octobre 2009, indiquent eux une probabilité d’impact abaissée à 1 sur 233 000 pour le 13 avril 2036 (ce sera le Dimanche de Pâques !).  Cette estimation sera toutefois suivie attentivement dans les années à venir car la trajectoire est encore susceptible d’évoluer, notamment du fait des perturbations gravitationnelles des autres corps du système Solaire.

Des estimations qui sont donc rassurantes mais qui laissent toutefois penseur. Même si les probabilités sont très faibles, il y a bien des gens qui gagnent au Loto …

Nous sommes encore loin de 2036 cependant. Les calculs vont s’affiner dans les années à venir et d’éventuelles parades sont déjà étudiées. Lancer un module massif dont la gravité pourrait faire dévier l’astéroïde est une piste parmis d’autres.

Pour approfondir le sujet, je vous invite à visiter le site de la NASA dédié à Apophis (en anglais).

1 commentaire

  • PY dit :

    Et bien moi, je ne suis pas inquiet. En 2036, on pourra encore envoyer Bruce Willis pour faire péter ce caillou sur place. Il n’aura que 81 ans, il suffira de lui trouver le bon fusil-mitrailleur.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend